blason 3

bienvenue

eglise

20140904 142841 VL'ouvrage est notre patrimoine communal et sa mise en valeur restera le gage de sa pérennité.

L'ouvrage est menacé :
depuis 2008, la préfecture a mis la commune en demeure de se mettre en conformité avec la nouvelle loi sur l'Eau... la prise d'eau de Chevigny est menacée et il faudra tenir bon pour que la pelle de régulation alimentant le Canal ne disparaisse pas au profit du remaniement complet du lit de la rivière.

L'ouvrage est fragile :
le Canal a besoin d'être entretenu et restauré.

Fuites importantes:
Mi-décembre dernier, la société BSM est intervenue près du pont des marais et en rive droite 250 m avant le Colombier, pour stopper des fuites devenues très inquiétantes. Ces travaux d'ouverture de la rive et de son rembourrage par de l'argile ont été intégralement financés par le SMCB.

Restauration de l'écluse du Colombier engagée en 2014:20140926 171720 V 
Suite au rapport transmis début septembre à la Ville de Bourges et au Syndicat du Canal SMCB par nos délégués alors en place, il a été reconnu urgent de colmater les infiltrations de l'entonnoir et des bajoyers de l'écluse du Colombier et de recaler les pierres de son fronton.

Après visite de nos ouvrages, la société TROTIGNON nous a communiqué son devis global le 14 décembre pour un montant de 79.166,80€ ! une paille ...
Le 15 décembre dernier, la commune informait le Syndicat et La Ville de Bourges de ce qui lui semblait être ses priorités : le Colombier, et les déversoirs de Chevigny.
20140926 171733 VLe 18 décembre, Mme Fenoll, présidente du SMCB, nous confirmait avoir engagé partie des travaux pour un montant de 19.743,60€, commande qui a été reçue le jour même par l'entreprise TROTIGNON.

Les travaux auront lieu en période d'étiage moyen, probablement en avril et juillet 2015. Cette opération est totalement prise en compte par le SMCB et n'affecte pas le budget communal.

Des grands arbres menaçants :20140904 152248 V 
Il restera une autre préoccupation majeure en ce qui concerne les grands arbres sur les rives et contre fossés, voire sur quelque domaine privé et dont certains peuvent être menaçants en terme de sécurité.

Hommage :
Pour les services rendus à la commune, rendons hommage aux Justinois d'hier et d'aujourd'hui qui inlassablement taillent les rives et la cuvette de la section sèche entre Chevigny et Chambon ou encore piègent ragondins et autres nuisibles, des opérations vitales pour la tenue de l'ouvrage.
2014 : Remise de deux nouvelles cages à M. PETIT, piégeur assermenté.