DSC 1983 VDans le cadre de la journée nationale d'hommage rendu aux soldats tombés pour la France en Afrique du nord, une commémoration était organisée à Saint-Just par l'association des anciens combattants.
Un cortège constitué d'anciens combattants, de membres du conseil municipal et de Justinois s'est rendu au cimetière près de la tombe du soldat Bailly afin de respecter une minute de silence.


Le caporal-chef Moïse Bailly, un enfant de Saint-Just, était abattu dans le désert algérien, le 13 mai 1958, à l'âge de 22 ans. Une gerbe a été déposée sur sa tombe avant la lecture d'un discours par Jean-Paul Joffroy, président de l'association des anciens combattants.

 DSC 1980 W

DSC 1982 W

DSC 1985 W